Il n’y a qu’à voir…

...tel un petit enfant

« Travaillant exclusivement avec la lumière naturelle, je privilégie l’instantané, sous deux formes.

La première, sociale, consiste à fixer l’énergie brute qui anime les personnes que j’observe, telle que je la perçois et ressens sur le moment.

La seconde s’attache à repérer dans les textures, formes et couleurs de choses très ordinaires, souvent minérales ou végétales, l’indicible beauté de l’univers. C’est alors par le choix du cadrage, les jeux de contrastes, la saturation des couleurs ou l’ajustement du niveau de lumière que je restitue ce que mon intuition a perçu.

Dans ces instants de grâce, je redeviens un petit enfant habité d’une joie profonde…

C’est l’essence de ces moments uniques et éphémères, leur énergie et leur âme que je traque dans le but de les dilater à l’infini. »

BG